PROJET CLEMENCEAU

 

Après de longues mais cependant fructueuses négociations avec  l'état, la direction de l’hôpital Clemenceau, le département du patrimoine de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP) et la municipalité choisirent un projet d’éco quartier avec petits collectifs et logements individuels, présenté par un promoteur, portant sur l’ensemble des terrains et bâtiments laissés en déshérence depuis trop longtemps.

Mais lors de la dernière réunion qui devait consacrer l’accord, les représentants de L’APHP ne sont repartis qu’avec une copie d’un permis de construire pour un hangar agricole et  une maison jouxtant la cité Clemenceau.

 

Ce permis accordé de manière tacite par le premier adjoint J.JOFFROY était entaché de nombreuses illégalités. L’APHP demanda l’annulation de ce permis de construire ce qu’elle obtint de la part du tribunal administratif de Versailles qui condamna aussi la municipalité à 2000 € aux dépends

Les négociations furent rompues pendant la procédure et ne reprirent que grâce à la bonne volonté et à la diplomatie de C.CHASSERIEAU.

Un nouvel accord fut rapidement trouvé, mais les élections municipales passèrent par là et virent la victoire de celui qui fut responsable du précédent fiasco.

Depuis mars 2014 plus rien, pourtant l’opération est gratuite pour la municipalité, elle ne dépend que de la bonne volonté et de la diplomatie du maire et de sa majorité.

 

Un aperçu du projet envisagé