Ce qui a motivé le retrait des délégations du premier adjoint J JOFFROY en 2013 :

 

 

·      Malgré son soutien affirmé au maire, quand il était face à lui, il n’a cessé depuis le début de la mandature de tenter de le déstabiliser pour prendre sa place, par le biais de manipulations douteuses .....comme :

1.    La remise en cause de certaines actions d’économie, par exemple, le recours aux bénévoles

2.    Les suivis de chantiers très contestables, dépassement des coûts, des délais de réalisation, réserves sur les chantiers, certaines non levées à ce jour.

a.   Classe supplémentaire et réfection de l’électricité à l’école du centre

b.    Parcours sécurisé entre l’école du centre et la cantine étendu, sans concertation, jusqu’à la rue Guibout et en plus réfection des trottoirs et de l’éclairage de sa rue, surcoût financier non prévu

c.     VRD (voirie et réseaux divers) du lotissement ancienne mairie

3.    Il n’a pas alerté le conseil municipal sur les risques du permis de construire, D’un bâtiment agricole associé à une maison privée d’habitation, près de la cité Clemenceau, PC refusé en première analyse par les services de l’état, ce qui a valu une condamnation de la commune.

4.    A convoqué un bureau de contrôle accrédité pour fermer l’église pendant une absence du maire, avec pour résultat deux ans de fermeture inutile malgré des travaux absolument nécessaires.

5.    A mené une dernière attaque contre le maire en remettant en cause l’école d’anglais qui aurait bénéficié d’un prêt non prévu au planning, de  la grande salle du foyer polyvalent, pendant les grandes vacances. Ce qui s’est avéré absolument faux. Sûr d’avoir convaincu deux autres adjoints, il avait même annoncé au président de la CCVE qu’il allait vite devenir le nouveau maire. Lorsque les personnes abusées par ce complot ont découvert la vérité, ils ont eux-même demandé le retrait de ses délégations, ce qui fût fait en évitant toute attaque personnelle publique.

Trop bon, trop c..  C’était pourtant un ami de 30 ans !!!

  

Par comparaison :

Le suivi du chantier du City stade et de la nouvelle mairie a été confié à d’autres élus en étroite collaboration avec tout le conseil municipal

Résultats :

·      Aucun dépassement de coût

·      Livraison dans les délais

·      Pas de réserve importante, toutes ont été levées dans les délais

·      Déménagement de l’ancienne mairie vers la nouvelle sans dépense externe